Patrimoine local

L’ÉGLISE SAINT-GEORGES

Quelques aspects de l’église :

Histoire de l’église de Confracourt

Site vues église

Quelques vues prises du promenoir

Fiche technique mécanisme de l’horloge et méridienne

Incendie et reconstruction :

L’incendie de l’église

La reconstruction de l’église

Petite fête pour le nouveau coq

La pose des deux parties de charpente

La fonte de la cloche

Étude des cloches :

Deux jeunes campanophiles sont venus étudier les cloches de l’église le 22 septembre 2018 :

Lien vers leur site : https://clochescomtoises.com

Article très intéressant et très complet sur les cloches de Confracourt : https://clochescomtoises.com/confracourt/

Lien vers la vidéo tournée dans le clocher avec cloches en action : https://www.youtube.com/watch?v=zMxgUQy0O90

Rapport de Mehdi Boutagra : Rapport Mehdi

AUTRES MONUMENTS ET CURIOSITÉS DU VILLAGE

 

Sentiers

Les sentiers de la forêt

Vous trouverez sur cette page différents renseignements relatifs aux sentiers de la forêt de Confracourt.
Ce sont des cartes, des documents, des histoires, des tableaux, etc. Vous pourrez aussi les télécharger et les imprimer chez vous.
Tout cela afin de vous permettre de randonner et de vous informer.

Pour toutes remarques, questions, demandes… écrivez à (il vous suffit de cliquer sur le lien).

animconf@orange.fr

 

Nostalgie, nostalgie… Marc et Évelyne Sibille (grand merci à eux) nous ont transmis deux petites vidéos familiales datant de 2010 et montrant les marches sur le sentier de cette époque avec les démonstrations des frères Bussy (doleur, passe-partout et sciage de long), les commentaires de Claude Guerrin, la soupe aux choux, le pique-nique, les anciens mannequins, etc.  La taille des vidéos est trop importante pour les inclure dans le site, mais pour ceux qui seraient intéressés, je pourrais leur transmettre.

 

Le code du promeneur. A lire attentivement avant de partir randonner :

le-code-du-promeneur

Nouveautés 2020 :

  • Le parcours santé sera remis en état pour le printemps de cette année et les athlètes locaux pourront à nouveau en profiter.
  • Quelques flèches rongées par des animaux ont été remplacées par d’autres en métal. Nous ne pouvons installer des flèches partout (plus de quatre-vingt sont en place !), aussi est-il recommandé d’avoir avec soi une carte du sentier imprimable ci-dessous. La carte des numéros de parcelles est aussi très utile pour se repérer si l’on est perdu.
  • L’ancien abri-bus a été installé le long de la route qui part du monument du maquis jusqu’à une place de retournement afin d’offrir un abri éventuel à des promeneurs sous la pluie et création d’un nouveau sentier sur le thème de la “sylvothérapie”. Voir détails en bas de page.
  • Recherche d’accompagnateurs spécialistes : Si parmi votre entourage ou relations vous connaissez des personnes spécialisées dans les domaines relatifs aux thèmes des sorties : histoire, géologie, faune, sylviculture, botanique, hydrologie… qui pourraient nous accompagner et nous faire profiter de leur savoir, voici quelques données à leur communiquer pour les informer et qu’ils puissent me contacter (vous pouvez éventuellement imprimer la page) :

Recherche d’accompagnateurs spécialistes

Cartes des sentiers :

Sentier maquis

Parcours VTT

Les métiers de la forêt

Sentier nature

Parcours santé

Le sentier de l’eau

Sur cette carte de la signalétique vous trouverez l’ensemble du fléchage des sentiers. Si l’un des éléments est manquant ou abîmé, signalez-nous le :

Plan avec numéros de parcelles. Les numéros sont indiqués à chaque bout de ligne. Cela peut permettre de se retrouver par rapport au plan.

Nouveau sentier !

Venue du Japon, la sylvothérapie est un phénomène nouveau. Le plan et le programme de cette nouvelle activité sont téléchargeables et surtout imprimables. C’est un premier essai qui sera affiné par la suite. A ce sujet, pour ceux qui l’auront testé, vous pourrez me transmettre idées d’amélioration, avis, etc. Par ailleurs si vous avez des questions à me poser à ce sujet, n’hésitez pas non plus.

Sylvothérapie plan et parcours II

 

Plan de chasse 2019-2020 :

Chasse 2019-2020

Histoire

Monsieur Didier Lartigue nous a fait parvenir un reportage photo qu’il a réalisé en 1983 avec son fils, dont le sujet était la fabrication de l’Emmenthal à la laiterie de Confracourt et celle de Fleurey-les-Lavoncourt :

LA FABRICATION DE L’EMMENTHAL

A l’occasion des cérémonies pour le 75ème anniversaire de la mort des fils Doillon à Montjustin le dimanche 1er décembre, un document retraçant la vie de ces deux héros morts au combat nous a été transmis. L’auteur de ce document est Monsieur Jean-Paul Membrey que certains connaissent à Confracourt où il se rend quelquefois, car son père, ancien commerçant au village était l’ami et le conscrit de Jean Doillon :

LES FRERES DOILLON

Madame Françoise Richardot, Monsieur Noël Clautrier, M-Mme Marie-Jeanne et Pierre Gauthier – merci à eux – m’avaient remis des documents soit originaux que j’ai scannés, soit pris en photo aux Archives Départementales. Je les ai traités, classés, rangés afin de les déposer dans la mémoire informatique de la mairie. Pour ceux qui en voudraient communication, qu’ils me contactent : animconf@orange.fr (en effet la taille totale avoisine les 8 Go et je ne peux transférer tout cela sur le site). Cependant voici la liste des titres des documents rangés par siècles et par années :

Liste des fichiers numérotés Confracourt

Souvenirs des années cinquante à Confracourt. Marianne et Marcel partagent des photos personnelles de cette époque :

Montage photos Marianne et Marcel

Une ancienne photo remise à Marianne par Josette Bazeau :

Ancienne photo Josette-Marianne

A propos de la Résistance au cours de la seconde guerre mondiale à Confracourt :

Monsieur Roman Forsik fils d’Alexis Forsik ayant appartenu au Buk et ayant combattu les nazis au cours de la seconde guerre mondiale au côté des résistants locaux, a transmis des documents concernant son père. Voici également quelle fut sa demande :

L’objet de celle-ci serait de savoir si lors de l’incorporation aux FFI locaux un “inventaire” nominatif de l’effectif de ce bataillon aurait été fait.
Car sur le document FFI, le nom de mon père s’écrit “FURSIK” Alexis (comme sous-officier) mais qu’ensuite il sera “FOURTCHIK” dans la Légion étrangère le 16 octobre 1944 puis “FORSUK” sur sa fiche de démobilisation le 1/9/1945 pour enfin devenir définitivement “FORSIK” jusqu’à ce jour.
Aussi comme il n’y a pas de certificat de naissance ou d’état civil à ce jour, j’aurais bien aimé connaitre, au mieux, sous quel nom il se serait présenté.
Bien sur j’ai le sentiment que cette époque et leurs raisons politiques n’apporteront peut-être pas de réponses mais cette commémoration est aussi un signe que votre région n’oublie pas tout ceux qui ont choisi la liberté.

Si quelqu’un peut fournir des renseignements à ce sujet, qu’il me contacte, je retransmettrai : animconf@orange.fr

Dossier concernant le chef de bataillon Alfred Roch (Darc) au cours de la Résistance, communiqué aimablement par son fils Jean-Claude Roch

Dossier capitaine Alfred Roch

Extraits de l’ouvrage de Jean-Claude Grandhay (La Haute-Saône dans la Deuxième guerre mondiale / tome 1 : les opérations aériennes 1943-1944) concernant le terrain Aquarelle et la mission Proust, communiqués aimablement par Madame Frédérique Andrianasolo.

Résistance Andrianasolo

Autre document :

Document Buk Roman Forsik

Les deux bataillons ukrainiens : Fiches tirées de l’ouvrage : La Seconde Guerre Mondiale En Franche-Comté (L’invasion, l’occupation et la résistance, la libération) du Colonel Robert DUTRIEZ, édition définitive novembre 2015, Éditions CÊTRE :

Les deux bataillons BUK – Colonel Robert DUTRIEZ

Les Ukrainiens dans la Résistance française et l’opération “Aquarelle”, extraits des ouvrages de Volodymyr Kosyk et du Général Pierre Bertin :
le-buk

Les Ukrainiens tournent casaque et Mission américaine auprès du B.U.K, extraits de l’ouvrage d’André Moissé. Le BUK, bataillon ukrainien de la Haute-Saône, extrait du blog de Betty FAIVRE.
les-ukrainiens-tournent-casaque

Le Maquis CLÉMENT : copie d’un ouvrage rédigé par André THOUVENIN, ancien gendarme et ancien maquisard à Combeaufontaine et Confracourt.
maquis-clement

Témoignage de Madame Josette Bazeau-Bussy, fille d’André Bazeau résistant tué par les Allemands à Confracourt  :

Témoignage de Josette Bazeau

Article de journal américain fourni par Josette Bazeau dans lequel le Colonel Booth parachuté au maquis de Confracourt témoigne de son aventure. Traduction : Virginie Oeil de Saleys

The Shrine traduction de Virginie

Recherches et témoignages concernant la seconde guerre mondiale à Confracourt tirés de l’ouvrage “Confracourt Au Fil Du Temps” de Françoise Richardot et Noël Clautrier (avec leur aimable autorisation, merci à eux) :

La deuxième guerre mondiale (Au fil du temps)

Autres éléments concernant l’histoire de Confracourt :

confracourt-en-cartes-postales

Photos et listes de classes Marie-Rose

leon-bourdot

legende-locale

Témoignage de Marcel Guérin sur la vie à Confracourt au début du XXème siècle :

temoignage-marcel-guerin

Listes et dates des prêtres et maires ayant exercé à Confracourt depuis 1565 pour les prêtres et 1831 pour les maires.

Document établi d’après les listes remises par Monsieur Christian PONSOT. Merci à lui.
les-pretres-et-maires-de-confracourt

Programme (appel d’offres) pour la construction d’une église et de deux maisons d’école datant de 1852. Photo de l’affiche (M Christian PONSOT) et traduction de l’affiche.

programme-pour-la-construction-d-une-eglise

Quelques vues en super 8 de Confracourt en 1954

Madame THIREL nous a remis la copie numérisée de petites séquences montrant des aspects de Confracourt en 1954. Elle désire que ce petit film soit surtout à destination des habitants de Confracourt, aussi si quelqu’un de Confracourt désire en avoir une copie, qu’il m’écrive à
animconf@orange.fr

L’ÉGLISE SAINT-GEORGES

L’église, érigée en 1745 selon le devis de Sallin, se trouve en très mauvais état dès le début du XIXème siècle ; sa situation et son orientation semblent peu commodes. La construction d’un nouvel édifice est projetée sur un emplacement mieux adapté et fait l’objet d’un concours regroupant treize candidats dont l’architecte Pierre Marnotte qui est retenu. Le chantier dure de 1861 à 1866. Cette église-halle possède une décoration néo-gothique. Son clocher-porche de plan carré est surmonté d’une toiture en forme de flèche octogonale ; un portail imposant ouvre sur le porche voûté d’ogives, qui communique avec la nef principale par un passage voûté en berceau brisé. L’intérieur comporte trois nefs de cinq travées voûtées sur croisées d’ogives reposant sur des colonnes. La première clé de voûte de la nef porte la date de 1865. Le sanctuaire d’une travée est terminé par un chevet à cinq pans dont les voûtes en ogives retombent sur des colonnes engagées. L’édifice est éclairé par de hautes baies trilobées et quadrilobées.

La fonte de la cloche à la suite de l’incendie du 15 avril 2009

Une des cloches du carillon était fêlée. Une nouvelle cloche est fondue par l’entreprise Paccard de Sevrier en Haute-Savoie le 17 septembre 2011. La fonte sera exécutée en plein air devant l’église.

Ont également participé à la reconstruction de l’église : Entreprise TOITURES DE FRANCHE-COMTÉ (Rioz) Entreprise PIANTANIDA (Saulcy-sur-Meurthe 88) M Richard DUPLAT, Architecte en Chef des Monuments Historiques

Fiches détaillées concernant l’ancien mécanisme de l’horloge ainsi que la méridienne :

Il vous suffira de cliquer sur les icônes pour voir les images agrandies.